Illustration
Gisele Halimi, une farouche liberte

Gisèle Halimi, une farouche liberté

Sylvie Boivin

Théâtre

Dimanche 6 Mars 2022 à 16h30

Théâtre Vaugarni - Pont-de-Ruan

Tarif : 13€ - Tarif(s) réduit(s) : 10€

Présentation

Ce spectacle retrace les grandes étapes de sa vie de femme. Dès l'enfance elle se révolte contre l'inégalité entre filles et garçons dans son pays, la Tunisie. Obstinée, elle échappe au destin que lui réserve sa famille pour faire des études en France et devenir avocate, sa vocation.

Car elle le dit : "sa liberté chèrement acquise doit servir celle des autres".

C'est pourquoi elle plaide passionnément pour la défense des victimes d'injustices ou d'abus. Elle commence par dénoncer la torture pendant la guerre d'Algérie par l'armée française. Au cours de procès célèbres, elle prend la défense des femmes violées, et se bat pour le droit à l'avortement. Elle poursuit son combat au cours d'une carrière politique dès 1981 et  continuera jusqu'à sa mort en 2020, à 97 ans.

Comme toutes les grandes féministes qui ont fait avancer la cause des femmes, elle lutte de toutes ses forces, jusqu'à se mettre parfois en danger pour gagner une opinion publique réticente, voire  hostile à cette 'époque.

Pour incarner cette "femme puissante" au tempérament de feu, on ne pouvait choisir mieux que la comédienne Sylvie Boivin qui incarne parfaitement ce type de personnalité.

(Elle était aussi une excellente Marguerite Duras dans "Apostrophe, Duras-Pivot")

Ce qui fait deux bonnes raisons de présenter cette création au Festival Bruissements d'Elles.


Texte d'un entretien entre Gisèle Halimi et Annick Cojean, journaliste-documentariste
Mise en scène : Jean Chollet
Jeu : Sylvie Boivin

Illustration

Théâtre Vaugarni

Vaugarni, 37260 Pont-de-Ruan

Des spectacles pour vous